Législatives à Fontenay-sous-bois

Publié le par Réseau Communiste de Fontenay/bois

    Les communistes rassembleurs à Fontenay-sous-bois


Dans notre lettre aux communistes de Fontenay-sous-bois diffusée avant les élections législatives, nous mettions en évidence le rôle de pilier de la gauche que joue le parti communiste à Fontenay-sous-bois.

L'analyse des résultats de l'élection législative confirme cette appréciation, En effet, notre parti a fait la démonstration qu'il était incontestablement la première force de la gauche à Fontenay-sous-bois et que de ce fait il était le mieux à même d'unir l'ensemble de la gauche sur cette ville.

Après ce beau combat électoral et un désistement sans faille en faveur du candidat de gauche le mieux placé sur la circonscription, il faut être réaliste, la campagne pour la liste de la gauche anti-libérale de rassemblement a été conduiit à plus de 95 % par les militants du parti communiste (distribution de tracts, collage des affiches, tenue des bureaux de vote, financement ). Bien sûr cela ne retire rien à la bonne campagne personnelle menée par Gilles, Clémentine et nos amis et camarades anti-libéraux, mais cela met en évidence l'importance du parti à Fontenay-sous-bois.

Il serait donc stupide que le parti communiste se replie sur une identité anti-libérale, comme le prônent certains de nos dirigeants, qui bien que responsable de la situation actuelle, lancent des appels à la création de nouveaux partis dits unitaire anti-libéral, communiste 21 et de la gauche avenir, alors que la base militante aspire massivement à l'unité du PCF.  Pour cette base, reconstruire une union populaire, s'ouvrir, bouger, réflechir, débattre n'implique pas obligatoirement la disparition du parti communiste comme l'affirment ces dirigeants.

En effet, les élections présidentielle et législative ont démontré clairement que ce n'est pas en remplaçant l'identité communiste par l'identité anti-libérale que nous servons le mieux l'union de la gauche authentique, bien au contraire.

De nouveaux combats nous attendent, nous devons pour les gagner procéder à un réarmement idéologique de notre parti, nous devons être porteurs d'un projet de société qui permette de nous identifier, afin de mieux rassembler. Il faut arrêter de faire tourner les tables pour demander au peuple de gauche ce qu'il attend de nous. Ces élections ont démontré clairement, que ce qu'il attend de nous, c'est que nous soyons porteurs de l'espoir d'un véritable changement, que nous soyons nous mêmes, que nous menions le combat idéologique, politique avec une logique de classe, le monde du travail contre celui de la spéculation financière, anticapitaliste contre capitaliste, humaniste contre la logique inhumaine du capitalisme.
A  Fontenay-sous-bois notre parti a une responsabilité, rassembler toute la gauche, comme il le fait depuis des années à la plus grande satisfaction de la population, aussi, tout repli sectaire sur un antilibéralisme mal identifié, serait réducteur pour l'union, donc suicidaire.

Nous devons unir dans le respect de la représentativité et de l'identité de chacun.

Réseau communiste de Fontenay-sous-bois

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article